EduPi

Préambule

L’environnement influence fortement le devenir d’un enfant. Avec le recul, cela me semble aujourd’hui évident que l’environnement dans lequel j’ai baigné dans mon enfance a grandement contribué à ce que je suis devenu. J’ai eu la chance d’avoir accès à l’informatique dès mon jeune âge. Un monde baigné de technologie, cela doit être le lot de chaque enfant, ce qui est malheureusement loin d’être le cas. J’ai initié le projet EduPi dans ce sens. Seul, je ne serai qu’une goutte d’eau dans le désert, mais à plusieurs nous pouvons espérer créer une Oasis qui fera éclore une génération d’ingénieurs bien meilleurs que nous le sommes.

Intitulé du projet

Edu est l’abréviation d’Éducation et Pi et l’abréviation de Raspberry Pi. Le choix de ce nom nous a paru approprié, car il met en avant le caractère éducatif du projet tout en ayant un caractère international. Ainsi, guidé par une vision qui s’inscrit dans la mouvance libre, ce projet qui sera initié par des compétences tunisiennes pourrait facilement être porté et adapté à d’autres pays par d’autres équipes de volontaires.

Le nom de domaine EduPi.fr a été déposé et le site web est actuellement en construction. Une réflexion devrait être menée sur le dépôt de EduPi.tn.

Objectif du projet

L’objectif du projet EduPi est de fournir, selon des critères sociaux et d’excellence, un ordinateur à chaque enfant tunisien issu essentiellement d’un milieu rural. Cet ordinateur se doit d’être lowcost, à faible consommation en énergie et surtout connecté.
Ce type de projet est généralement porté par le monde associatif, mais en tant qu’universitaire, je souhaiterais que ce projet soit porté également par l’Université Tunisienne, car je crois que cela peut être bénéfique aux différents acteurs.

Pour l’enseignant

  • Proposer des projets qui peuvent être réalisés sous la forme de projet ou de maquettes de travaux pratique.
  • Proposer de nouveaux supports de cours avec des problématiques rencontrées dans le cadre du projet

Pour l’étudiant

  • découverte du monde associatif
  • développement de l'entrepreneuriat ( même si dans ce cas, il s’agit d’entrepreneuriat social)
  • développement de la culture par projet
  • Devenir son propore challenger

Pour le chercheur

  • Financer des stages de recherche pour le développement d’outils dans le cadre d’EduPi
  • Travailler sur un écosystème ouvert (living lab) qui peut rapidement devenir un immense creuset fédérateur d'idées créatrices.

Pour l’université

  • Promouvoir les Universités à l’échelle Internationale
  • Améliorer l’attractivité des Universités et des établissements universitaires de l’intérieur du pays à l’échelle nationale
  • Financement de maquettes techniques et de fab labs

Pour le projet

La Tunisie compte plus de 300.000 étudiants inscrits chaque année dans plus de 200 établissements ce qui représente un vivier très important d’étudiants pouvant aider au développement du projet et ayant toutes les compétences nécessaires.

Les équipements matériels

Le projet se base essentiellement sur un micro-ordinateur Rapsberry pi. Il s’agit d’une carte basée sur un CPU ARMv8 quad-core de 1.2Ghz disposant d’1Gb de RAM et de connectiques réseau: wifi, Bluetooth et Ethernet. Ce choix peut évidemment être discuté dans la mesure où il est possible de trouver des cartes plus performantes au même prix, il n’en demeure pas moins qu’un Rapsberry est :

  • Pensé pour l’éducation
  • Suffisamment puissant
  • vendu à 10 millions d’exemplaires
  • dispose d’une communauté foisonnante ce qui ne peut qu’aider au développement du projet.

EduPi v1

À l’instar du projet Malien Malinux, la version 1 serait un dispositif qui se branche sur l’écran d’un téléviseur et serait destinée aux jeunes collégiens.

EduPi v2

La version 2 serait un ordinateur portable conçu et monté par des étudiants pour de futurs étudiants. La coque est imprimée en 3D.

EduPi v3

À l’instar du projet Suisse PiClass, la version 3 serait destinée aux écoles sous la forme d’un laboratoire fixe ou itinérant.

L’aspect logiciel

À terme, le projet a pour vocation de mettre en place sa propre distribution Linux basée sur Debian avec un écosystème qui lui dédié. Cet écosystème verra le jour après analyse du retour d’expériences des usagers de la première heure tout au long de la première année du projet. Les développeurs qui souhaitent contribuer au projet devront respecter une charte qui sera publiée sur le site qui décrit entre autres, la charte graphique, les différentes licences libres utilisables, les règles du contrôle parental ….

Programme de la première édition de l’atelier EduPi (draft)

Date : 23 Septembre 2017
Lieu : Le Kef - Tunisie
Adresse : ISET Kef  - Campus Universitaire - Boulifa - 7100 Le Kef
J'y participe : Inscription

carte tunisie El Kef

Programme (draft)

9h00 Accueil
10h00 Introduction
10h30 Table ronde 1 - La Tunisie des opportunités
12h00 Déjeuner
13h00 Table ronde 2 - L’internet des objets en Tunisie et ailleurs
14h30 Remise des lots aux lauréats
15h00 Pause-café
15h30 Table ronde 3 - Technologies et cas d'études

Session découverte Raspberry pi et initiation au développement avec Scratch
17h00
Préparation des évènements futurs
17h45 Clôture

curriculum vitae

Mohamed Ikbel Boulabiar

Dr. Mohamed-Ikbel Boulabiar (boulabiar@gmail.com) est actuellement le Responsable Recherche et Développement de l'entreprise Adservio. Il a obtenu son diplôme d'ingénieur en informatique depuis l'École Nationale des Sciences de l'Informatique en 2009. Il a aussi obtenu un Master en 2010 puis une Doctorat en Interaction-Homme Machine conjointement depuis Télécom Bretagne et l'Université de Bretagne Occidentale en 2015 sur la reconnaissance gestuelle.
Il a contribué au premier support de gestes multi-tactiles sous Linux à travers son stage au laboratoire d'informatique interactive à l'École Nationale de l'Aviation Civile LII-ENAC.
Un de ses travaux sur la reconnaissance des gestes utilisant une caméra a été cité dans un brevet publié par Google California.

SAID HOCEINI

SAID HOCEINI is an associate professor at University of Paris-Est Créteil VdM (UPEC), Networks and & Telecommunications (N&T) Department and LiSSi-TincNet Laboratory, IUT Creteil/Vitry, France. He graduated in computer network engineering from the University Houari Boumediene, Algeria, and the D.E.A diploma from University of Versailles Saint Quentin en Yvelines. He received his PhD degree in computer networks from UPEC.
His research focuses on routing algorithms, Quality of Service, Quality of Experience, and wireless sensor networks, as well as bio-inspired artificial intelligence approaches. His work has been published in several international conferences and journals (ICC, GLOBECOM, Computer Communications, IEEE Communications Letters, ETT). Dr. Hoceini served as a Technical Program Committee (TPC) member for international conferences (SaCoNet, WWIC, GlobeCom, ICC).

Farouk Kamoun

Farouk Kamoun a obtenu un diplôme d'ingénieur de l'Ecole Supérieure d'Electricité, Paris, France et un Ph.D. en sciences informatiques d’UCLA, où il a participé au projet ARPA Network (prédécesseur de l’Internet) et a fait ses recherches sur la conception des grands réseaux de communication informatique. Il est actuellement président de l’Université SESAME et professeur émérite à l'ENSI. Ses domaines de recherche et d'intérêt portent sur les Réseaux véhiculaires, l’Internet des objets et la gouvernance numérique. Il est auteur ou co-auteur de plus de deux cents publications dans des revues et congrès scientifiques
Auparavant, il a occupé les fonctions de directeur de l'ENSI et de président directeur général du Centre National de l'Informatique, CNI.
Il est aussi expert international en matière de politique et stratégies dans les secteurs des TIC, de la gouvernance numérique et de l’innovation.
Il est membre de plusieurs associations en particulier l’IEEE, le Groupe international iMFV travaillant sur la mobilité intelligent et a servi comme président du Forum tunisien de la gouvernance de l'Internet. Il est co-fondateur et président de la Fondation Africaine de la gouvernance numérique pour le développement inclusif, Aegid-F et co-fondateur et vice président du groupement de l’Internet des Objets, IoT Tunisia.

Abdelhamid Mellouk

Abdelhamid Mellouk (UPEC Full Professor), received the engineer degree in computer network engineering, the D.E.A. and Ph.D. degrees in com- puter science from the University of Paris Sud (ex. Paris11University), Orsay, France, and the D.Sc. (Habilitation) diploma from the University of Paris- Est Creteil (UPEC, ex. Paris 12 University), France. He is currently a full professor with UPEC, Net- works and Telecommunications (N&T) Department and LiSSi Laboratory, France. Founder of the Net- work Control Research activity with extensive international academic and industrial collaborations, his general area of research focus on computer networks, including adaptive real-time bio-inspired control mechanisms for high-speed dynamic wired/wireless networking with the objective to maintain acceptable quality of service/quality of experience for added value services dedicated to several domains such as ICT-Health. Prof. Mellouk has held several national and international offices, including leader- ship positions in the IEEE Communications Society Technical Committees. He has published/coordinated eight books, 3 lecture notes and several refereed international publications in journals, conferences, and books, in addition to numerous keynotes and plenary talks in flagship venues. He serves on the Editorial Boards or as Associate Editor for several journals, and he is chairing or has chaired (or co-chaired) some of the top international conferences and symposia (ICC, GlobeCom, VTC, etc.).

Taher Ben Lakhdar

Dr. Taher Ben Lakhdar, Docteur es-sciences physiques, Professeur
Directeur-fondateur de l’Institut Préparatoire aux Etudes d’Ingénieur de Nabeul, de l’institut Supérieur des Techniciens de Nabeul, de l’Ecole Supérieur des Postes et des Télécommunications de Tunis, de la Mission Universitaire à Paris
Responsable de la mise en place du réseau des ISET Ancien PDG de l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle
Président-fondateur d’ESPRIT

Sami Souihi

Sami Souihi Associate Professor of Computer Science at the Networks and Telecommunications (N&T) Department of Paris-Est University, France. He received his MSc degree from the University of Paris 6, France in 2010, and did PhD from the University of Paris-Est Creteil (UPEC, ex. Paris 12 University) in 2013. His research work focuses on adaptive mechanisms in large-scale dynamic net- works (especially IoT). These mechanisms are based on context-enhanced knowledge, Network Functions Virtualization (NFV) and also on Software-Defined Networking (SDN). He also served as a Symposia co-chair and as a Technical Program Committee (TPC) member for IEEE international conferences (SACONET, ICC, etc).

 Leila Nasraoui

Dr. Leila Nasraoui est maître-assistante en télécommunications à l’Ecole Nationale des Sciences de l’Informatique (ENSI) et membre du laboratoire de recherche Communication, Signal et Image (COSIM) à l’Ecole Supérieure des Communications de Tunis (SUP’COM). Elle a obtenu le diplôme de Doctorat en Technologie de l’Information et de la Communication en 2015 et le diplôme de mastère en télécommunications en 2010 à SUP’COM. En 2009, elle a reçu le diplôme national d’ingénieur en informatique à l’Institut Supérieur d’Informatique de Tunis. Elle poursuit ses travaux de recherche sur les techniques de communications (détection et estimation, synchronisation, allocation des ressources…) dans les réseaux 4G (LTE/LTE-A) et 5G et les communications Device-to-Device dans ces réseaux.

Jihen Bennacceur

Jihen Bennaceur received her diploma in Computer Science from the Faculty of Science Gabes, Tunisia, in 2012. She received her Master's degree in Computer Networks from the Higher Institute of Computer Science and Communication Technologies, Sousse, Tunisia, in 2015. She received the Best Project Award from the Faculty of Science Gabes, in 2012. Since 2015, she is a PhD student at National School of Computer Science (ENSI), Tunisia. She is a member researcher in the CRISTAL laboratory, Tunisia. Her research interests are in the areas of wireless sensor networks, cognitive networks, security, with emphasis on mathematical modeling and performance analysis.

Taher Chebbi

Taher CHEBBI est actuellement Maitre Technologue en Génie Mécanique et Directeur de l’Institut Supérieur des Etudes Technologiques du Kef il a obtenu son diplôme d’Ingénieur en génie Mécanique depuis 1992. Il aussi a obtenu un Master de recherche en Génie d’équipements Agro-Industriels. Il a eu une expérience industrielle de 12 ans dans l’Industrie Automobile.

Contact

Sami SOUIHI Maître de conférence

Université Paris-Est Créteil Vail-de-Marne (UPEC)
Laboratoire Images,
Signaux, et systèmes Intelligents (LiSSi)

120-122, rue Paul Armangot
94400 Vitry-sur-Seine, Paris - FRANCE

contact@edupi.fr

Details

- M. Taher Chebbi – ISET Kef
- Dr. Mohamed Tlili – Historien et Expert en patrimoine
- Dr. Sami Souihi – Edupi / Université Paris Est Créteil

- M. Kamel Sahnoun – L’Ordre des Ingénieurs
- Pr. Taher Ben Lakhdar – École Supérieur Esprit

- Pr. Abdelhamid Mellouk – Université Paris Est Créteil
- Pr. Farouk Kamoun – Université Sesame

Technologies et cas d'études :
- Dr. Ikbel Boulabiar – Adservio Paris
- Dr. Said Hoceini – Université Paris Est Créteil
Dr. Leila Nasraoui - Ecole Nationale des Sciences de l'Informatique.

Découverte du Raspberry Pi :
- Mlle. Jihen Benaceur - Ecole Nationale des Sciences de l'Informatique.

- M. Habib Kefi – Edupi/IFCM
- M. Salah Hannachi – Association Atlas